Séjour gourmand dans l’Empire du Milieu : 3 mets à goûter absolument  

Lorsque l’on évoque la Chine, souvent la grande muraille, la Cité interdite et l’armée de terre cuite sont les premières choses qui nous viennent à l’esprit. Ce ne sont pas pourtant les seuls atouts que ce pays d’Asie de l’Est possède. L’Empire du Milieu possède également une cuisine particulièrement riche et variée. Voici notamment une sélection de 3 spécialités qui méritent d’être goûtées lors d’une escapade gastronomique en Chine.

Le canard laqué de Pékin en Chine

S’il y a bien un plat chinois traditionnel à goûter, c’est bien le canard laqué. N’hésitez donc pas à la faire lors de votre séjour en Chine, surtout que c’est un vrai délice. Sa recette n’a rien de compliqué, toutefois elle requiert un certain savoir-faire. À la base, le canard est tué un jour à deux jours à l’avance. Une fois qu’il est plumé et vidé, on l’enduit d’un mélange à base de miel avant de le suspendre dans un espace clôt bien aéré.

Le plat d’origine était composé uniquement de canard coupé en tranches. Mais avec l’influence occidentale, le plat est présenté autrement. La peau et la chair sont coupées en lamelles puis trempées dans une sauce préparée à base de farine et de haricots. On les mélange avec des légumes croquants coupés en bâtonnet préalablement trempés dans la même sauce. Ce mélange est ensuite étalé sur de petites crêpes, puis on les roule. Le plat est décoré de blanc de poireau taillé en julienne et est servi avec un bouillon de carcasse et de légumes.

Le jiaozi, le ravioli chinois

Comment résister à cette spécialité chinoise lors d’un périple en Chine axé sur la gastronomie ? C’est quasiment impossible surtout que le jiaozi a tout plaire. Il s’agit d’une pâte de farine de blé tendre garnie de différents ingrédients. En forme de chausson, il présente de nombreuses similitudes avec le ravioli. Ce qui lui vaut d’ailleurs son surnom de « ravioli chinois » en Occident, notamment en France.

Il est important de souligner que le jiaozi est un plat national probablement originaire du nord-est de la Chine. Très prisé des Chinois, il est souvent présent à leur table lors du petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Il fait également office d’encas idéal, parce qu’il est possible de le savourer à n’importe quel moment de la journée.

Le you tiao, un long beignet frit

Le you tiao compte parmi les spécialités chinoises à découvrir lors de votre séjour culinaire dans l’Empire du Milieu. Il s’agit d’un plat originaire de Guangdong que l’on trouve aujourd’hui partout dans le pays. Que ce soit en ville ou à la campagne, dans un restaurant ou sur les stands de street-food.

De son nom signifiant littéralement « long morceau frit », le you tiao est un long beignet de farine frit dans une huile végétale. Généralement consommé au petit déjeuner par les locaux, il se savoure de diverses manières. Parfois, on le mange avec du canja ou du congee, une sorte de bouillie de riz. Parfois, on le savoure avec du lait de soja.

1 Commentaire

  1. ventduweb Répondre

    Il n’est pas nécessaire d’essayer de réinventer la roue.
    Le Penguin n’est-il pas une bonne nouvelle pour le référencement et l’exécution? Examinez ce paragraphe par rapport au dernier et vous verrez que cet article est très bien optimisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *