Pourquoi guérir son enfant intérieur ?

Guérir son enfant intérieur

L’enfant intérieur

Tout être humain que nous sommes, abritons en nous, telle une poupée russe, deux « NOUS », l’un adulte, et l’autre enfantin. Le premier, soumis au principe de réalité, est capable de se comporter, au travail ou en amour, de façon lucide et professionnelle. Le second, en revanche, faute de réflexion et de recul, emporté par une émotionalité débordante, oscille entre dramatisation anxieuse et excitation euphorique. 

C’est en réalité l’enfant intérieur qui guide les pas de l’adulte. Véritable ange gardien lorsque l’enfance a été heureuse et sécurisée, il risque d’être persécuteur, plaçant l’adulte dans un contexte d’échec ou de dépendance affective, s’il a été victime de maltraitances ou a dû assister, impuissant, à la souffrance de ses parents. 

Pour être un adulte complet, au plan psychologique et mental, il faut avoir vécu une bonne enfance sans traumatise et violence. Si vous ne l’avez pas eu, cela a assurément une conséquence sur votre adulte d’aujourd’hui. Il est impératif alors que vous guérissiez votre enfant intérieur.

L’enfant intérieur, qu’est-ce que c’est ?

L’enfant intérieur vit en nous et fait parti intégrante de notre être tout au long de notre existence. Notre être est un savant mélange entre nos souvenirs de l’enfant qu’on a été, de l’enfant qu’on a rêvé d’être et des évènements marquants de notre vie. Comme le dit un vieux dicton, « on tisse la nouvelle corde au bout de l’ancienne ». Ces souvenirs nous aident à construire notre adulte bien évidemment au bout de notre enfance. 

Que vous soyez d’une famille normale, dysfonctionnelle ou pas, il n’y a pas de parents parfaits, donc pas d’enfance parfaite surtout pendant la crise d’adolescence. Vous aviez peut-être souffert de l’une ou plusieurs des « 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » de l’auteur Lise Bourdeau. Si l’enfant en vous est blessé, cela peut bien entraîner chez vous un sentiment de vide, des comportements agressifs, des troubles narcissiques, un problème de confiance et parfois même une dépendance (alcool, drogue, dépendance affective etc).

Dans ce cas ; il vous revient en unique option de prendre soin de votre enfant blessé ; ce qui permettra de modifier vos comportements et d’améliorer vos relations. L’auteur Isabelle Filliozat pouvait écrire : « Quand une personne n’a pas su ou pas puis exprimer une émotion, cet affect réprimé cherche une issue. Toute situation, toute personne, qui rappelle de près ou de loin cette émotion ou l’événement qui l’a suscitée, réveille le passé ».

Pourquoi guérir son enfant intérieur ?

Vous devez guérir votre enfant intérieur s’il est blessé parce qu’il vit en vous tout au long de votre existence et qu’il est le reflet de vos émotions d’adulte. Prendre soin de votre enfant intérieur blessé vous permet de modifier vos comportements et d’améliorer vos relations avec votre entourage, et de jouir pleinement de la vie. Le but est de créer des émotions, des ressentis, des réactions et des comportements plus équilibrés et qui vous correspondent plus à qui vous êtes au fond de vous.

Assurez-vous également de rendre l’enfant de vos enfants heureux, afin qu’ils soient des adultes accomplis à leur tour quand ils seront grands. En savoir plus sur cet article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *