Comme acter une mise en sécurité d’installation électrique existante ?

mise en sécurité d’installation électrique existante

De nombreuses habitations possèdent encore des installations vétustes. Elles concernent surtout les maisons anciennes. Ces dernières doivent absolument être remises en sécurité puisque des risques existants d’accidents domestiques sont encourus par leurs occupants. Aussi, les matériels qui fonctionnent au sein de la maison peuvent tomber en panne par manque de dispositif de sécurité au niveau du réseau d’alimentation. Ces travaux cadrent dans la mise en sécurité d’une installation électrique ancienne, des prestations proposées par votre electricien Paris.

Reconnaitre une installation électrique ancienne en un coup d’œil

Une installation électrique ancienne est facilement reconnaissable de l’extérieur. En effet, en examinant ce réseau vétuste, l’on remarquera en premier lieu l’absence coupable de dispositifs de sécurité comme les interrupteurs différentiels, les disjoncteurs individualisés et bien d’autres encore. À la place de ces derniers, l’installation compte seulement sur des fusibles en porcelaine qui ne sont plus efficaces compte tenu des appareils modernes utilisés en maison individuelle actuellement.

Une installation électrique ancienne se dote aussi d’un tableau électrique en bois sur lequel sont montés de façon très rustique les différents modules de raccordement aux circuits. En réalité, avec un réseau électrique, l’on n’aura pas plusieurs modules, mais un seul. Les montages rustiques couplent éclairage, prise et appareils au sein d’une même et seule borne. Techniquement, ce montage est très dangereux et peut conduire à des incendies en raison des fils conducteurs qui ont tendance à surchauffer quand tous les matériels fonctionnent en même temps. Sur le plan sécuritaire, tout contact maladroit avec une source de courant conduirait à une électrocution sûre.

Compte tenu de de ces hauts risques tant vis-à-vis des personnes qu’envers les biens au sein de la maison avec une installation électrique ancienne, il est de rigueur d’acter rapidement une mise en sécurité suivant la norme actuelle la NF C 15-100.

Les grands principes de la mise en sécurité d’une installation électrique ancienne

Outre le respect des différentes règlementations techniques imposées par la norme NF C 15-100, la mise en sécurité d’une installation électrique existante repose sur deux grands principes fondamentaux. Ces derniers dirigent les travaux à réaliser au sein du réseau.

Pour la sécurité des personnes : il est de mise d’avoir au moins un interrupteur différentiel installé en tête de circuit pour prévenir les risques d’électrocution. En effet, ce dispositif se déclenche dès qu’un défaut d’isolement et de courant est identifié au sein des circuits

Pour la sécurité des biens : Les court-circuits et les surintensités affectent directement les appareils branchés au réseau électrique. Ceux-ci peuvent tomber sévèrement en panne, voire exploser et provoquer un incendie. C’est pourquoi le déploiement de disjoncteurs dédiés à chaque circuit cadre dans la mise en sécurité de l’installation. Par ailleurs, il se peut aussi que les fils électriques présentent aussi des signes de l’âge. Leur remplacement est aussi nécessaire dans ces travaux de rénovation électrique.

Les différentes étapes de la mise en sécurité d’une installation

Les règlementations de la norme NF C 15-100 doivent toujours prévaloir les choix d’équipement ainsi que les techniques de montagedans cette mise en sécurité. Il reviendra à l’électricien en charge des travaux de respecter ces prescriptions. Quoi qu’il en soit, les travaux entamés dans ce projet sont les suivants.

Interventions au niveau du tableau électrique

Ces interventions s’avèrent obligatoires parce que les installations anciennes se dotent souvent de tableau en bois. Ce dernier n’est cependant pas adapté aux ajustements futurs au niveau réseau électrique. Il ne permet pas particulièrement d’avoir des circuits individualisés. C’est pourquoi le remplacement avec un tableau électrique nouvelle génération est indispensable. Les foyers peuvent opter pour des tableaux électriques pré-équipés. L’on obtiendra en conséquence les premiers dispositifs de sécurité avec cet équipement, entre autre un différentiel et un disjoncteur intégrés. Par ailleurs, il faut également choisir un tableau évolutif permettant les extensions proches dans la mise en sécurité ainsi que celles futures.

Répartition des circuits de branchement du réseau

Il faudra déployer des dispositifs de sécurité à chaque tête de circuit d’une installation électrique selon la norme NF C 15-100, mais faut-il encore créer ces sections individualisées au sein du réseau électrique ancien… La prochaine étape de la mise en sécurité consistera ainsi à la répartition des branchements de manière à avoir des circuits indépendants pour l’éclairage, les prises et les appareils électroménagers et informatiques.

Déploiement des différents dispositifs de sécurité indépendants

Ce n’est qu’en ayant produit ce schéma électrique conforme à la NF C 15-100 que les interrupteurs différentiels et les disjoncteurs individualisés seront déployés. À noter que les propriétaires peuvent choisir de garder les anciens équipements de sécurité du réseau et de ne procéder qu’au rajout des nouveaux dispositifs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *