Une histoire inspirée d’un fait réel. L’adoption de Chadna.

Chadna un roman passionnant

Le trois janvier 2007, l’auteure de Chadna un chien pas ordinaire, Christine André s’est présentée dans un refuge avec l’intention d’adopter un compagnon. Son Berger Allemand, Quincy avec lequel elle avait partagé une véritable histoire d’amour durant quatorze années, était morte depuis dix mois. Au début, elle s’était dite qu’elle ne reprendrait plus jamais de chien pour ne plus avoir à souffrir quand celui-ci arrivé au bout de son existence disparaitrait. Cependant, la difficulté avec laquelle les mois venaient de s’écouler avait fait prendre conscience à l’auteure que l’absence d’un compagnon à quatre pattes à la maison était tout simplement invivable pour elle.

Après avoir visité quelques boxes dans lesquels séjournaient les chiens abandonnés, directement, son choix s’est porté sur un Golden Retriever à robe dorée alors âgé de neuf mois. Entre l’animal et elle, ce fut un véritable coup de foudre, une évidence. Dès le premier regard, il s’est passé un quelque chose d’indéfinissable. Passionnée de métempsycose, L’auteure, persuadée que le chien qu’elle avait en face d’elle était la réincarnation de Quincy n’a pas hésité un instant. Elle a donc, sans attendre plus longtemps, décidé d’adopter, la petite chienne qui avait été baptisée par son ancien maître Xéna. Selon les dires de la Directrice du refuge, la chienne avait été abandonnée par une dame qui se disait l’ex-compagne du propriétaire de Xéna en prétendant qu’elle ignorait totalement ou se trouvait son ami qui l’avait laissé en plan, elle et le chien.

Le récit.

C’est de cette histoire réelle que l’auteure s’est inspirée pour écrire son roman. Dans la première partie, elle raconte ce qu’elle a imaginé du vécu de la vie de Xéna avant de l’adopter en essayant de visualiser les lieux et aussi les personnages de Tristan et de Patricia.
Dans la deuxième partie, elle a inventé un récit de toute pièce, mêlant aussi bien le policier et l’imaginaire, plein de rebondissements. Dans la troisième partie, elle raconte le quotidien de la chienne en essayant d’apporter du réconfort à tous ceux et à celle qui ont perdu un être cher que ce soit un parent, un ami ou même un animal. En toute modestie, elle a voulu procurer de l’espoir et de la joie aux lecteurs.

Conclusions.

Chadna un chien pas ordinaire, c’est une histoire à vous couper le souffle, pleine de tendresse, d’humour et de sagesse. Tout au long du récit, l’auteure va pointer le doigt sur les mauvais maitres d’animaux de compagnie, mais aussi sur les éleveurs peu scrupuleux. Elle va également dénoncer les trafics d’animaux en tous genres et les marchands de bétail qui non aucun respect pour la vie animale.

Pourquoi lire ce livre.


Un chien pas ordinaire, un livre interessant à lire, car c’est aussi une leçon de vie extraordinaire qui peut améliorer le quotidien du commun des mortels quand on prend la peine de suivre et de méditer sur les conseils de la narratrice, c’est-à-dire Chadna, un Golden Retriever à robe dorée. Cette sagesse, Chadna l’a acquise au fil de ses nombreuses réincarnations, et surtout lors de son séjour en Inde à Pondichery au côté d’un grand sage qui a contribué à son élévation spirituelle. Condamnée à revenir encore et encore sur terre dans la peau d’animaux, punie, car malheureusement, elle n’avait pas su profiter de sa vie d’humaine pour améliorer son karma.

Le message.

Ce livre est un message profond écrit pour que les lecteurs prennent conscience de l’importance de profiter de la vie, d’apprécier chaque moment de l’existence et de vivre intensément tous les instants pour surtout n’avoir aucun remord et aucun regret.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.