Les différents types d’hypersensibilité

Les différents types d’hypersensibilité

Selon une étude menée par Elaine Aron, une spécialiste américaine de l’hypersensibilité, cette condition concernerait 1 personne sur 5. A ce jour, l’hypersensibilité est encore méconnue de la société. À tort, elle est qualifiée de trouble mental ou de pathologie psychologique. Pourtant, l’hypersensibilité est un trait de caractère inné. En d’autres termes, les personnes hypersensibles ne peuvent ni changer ni s’en défaire, tout comme elles ne peuvent pas changer la couleur de leur peau. L’hypersensibilité peut se manifester différemment pour chaque individu. Elle est souvent perçue comme une faiblesse pour les autres. Pourtant, il est tout à fait possible de faire de son hypersensibilité une force. Pour connaître son type d’hypersensibilité et l’accepter, il est possible de recourir à un coaching en hypersensibilité.

L’hypersensibilité sensorielle

Tous les types peuvent bénéficier d’un accompagnement hypersensibilité. Nous avons d’abord l’hypersensibilité sensorielle, qui concerne les organes de perception du corps humain. À ce moment-là, la personne hypersensible ressent plus intensément les informations qui touchent ses 5 sens. Bruits, odeurs et sensations peuvent devenir envahissants à force d’avoir les sens constamment stimulés. Il en est de même pour tout ce qui touche à la vue. En effet, les personnes hypersensibles sont plus attentives aux couleurs et aux changements de leur environnement. Pour elles, les détails comptent beaucoup.

L’hypersensibilité sensorielle favorise une trop grande accumulation d’informations chez l’individu. À la longue, cette situation affaiblit plus rapidement le cerveau et le système nerveux. Par conséquent, l’individu se sent constamment las et fatigué. Dans certains cas, des troubles comme l’insomnie ou la dysbiose intestinale peuvent apparaître.

L’hypersensibilité émotionnelle

Dans ce cas, l’hypersensibilité concerne les émotions et les sentiments. Une personne sujette à l’hypersensibilité émotionnelle voit sa perception des émotions se décupler. En d’autres termes, ce qui peut émouvoir une autre personne pourrait la bouleverser. Les individus hypersensibles émotionnellement ont aussi tendance à accorder beaucoup d’importance aux sentiments des autres personnes au détriment de leur bien-être.

L’hypersensibilité émotionnelle apporte généralement des troubles de l’humeur. L’individu peut vite passer de la joie à la lassitude ou de la colère à la tristesse. Dans certains cas, il commence même à développer de l’anxiété et tombe dans la dépression. Les personnes touchées par l’hypersensibilité émotionnelle sont souvent incomprises de leurs proches et reçoivent même des remarques désobligeantes sur leur comportement. Pour essayer d’oublier ou de s’échapper de cette situation, plusieurs d’entre elles tombent dans l’addiction (alcool, sexe, drogue, boulimie, etc.).

L’hypersensibilité émotionnelle est sans doute la plus difficile à vivre. Toutefois, avec un bon coaching hypersensible ou un accompagnement hypersensibilité, elle n’est pas insurmontable.

Maîtriser son hypersensibilité grâce à un coaching hypersensible

Pour de nombreuses personnes, l’hypersensibilité peut devenir un handicap dans la vie quotidienne. Que ce soit dans le monde professionnel ou dans leurs relations interpersonnelles, les hypersensibles se sentent lésés et mis à l’écart. Heureusement, ces personnes peuvent bénéficier du soutien d’un spécialiste. À cet effet, elles peuvent recourir aux services d’un coach hypersensible. Plus que de simples thérapies, le coaching d’hypersensibilité et l’accompagnement d’hypersensibilité contribuent à l’épanouissement des personnes hypersensibles. Ces séances auprès d’un professionnel leur permettent de mettre des mots sur leur condition et de surmonter leur peur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.