Rôle de l’avocat fiscaliste dans la création d’une entreprise

avocat

Connu sous le nom de fiscaliste ou de conseiller fiscal, l’avocat fiscaliste joue un rôle important dans la réalisation des projets entrepreneuriaux. Dans le cadre de la création d’une entreprise, il guide et accompagne l’entrepreneur dans toutes les démarches à faire, aussi bien au niveau fiscal qu’au niveau financier.

Conseiller et accompagner l’entrepreneur

Dans la vie d’une société, la phase de création est sans doute le moment le plus important. En raison de la complexité des démarches juridiques et financières, les entrepreneurs se trouvent dans l’obligation de faire appel à un avocat fiscaliste Marseille. Ce dernier est, en effet, le mieux qualifié pour accompagner les entrepreneurs dans la réalisation de leur projet fiscal. En qualité de conseiller, son rôle est de déterminer le régime fiscal et la forme sociale adéquats. En tant que spécialiste du droit fiscal, le fiscaliste assure de même les montages financiers du projet et met en place la meilleure stratégie fiscale afin de répondre aux besoins et aux exigences de l’entreprise.

Il faut savoir que les sociétés se diffèrent selon leur niveau de capital, leur finalité sociale et le nombre d’associés. Chacun de ces points doit être étudié avec soin pour garantir la pérennité et le développement de l’entreprise. Il est pourtant nécessaire de disposer d’une solide compétence pour pouvoir les maîtriser. Engager un avocat fiscaliste va permettre à l’entrepreneur de mieux éclairer ses choix et de prendre les meilleures décisions. Étant un véritable professionnel, le spécialiste prend en main toutes les activités liées à la fiscalité et veille à ce que celles-ci soient conformes aux dispositions légales. Son rôle n’est donc pas seulement de choisir la forme juridique de la société, mais de faire valoir ses droits en cas de problèmes fiscaux.

Représenter et défendre l’entreprise

Comme on l’a vu précédemment, l’avocat fiscaliste est présenté comme étant le principal conseiller de tout entrepreneur. Spécialement formé dans le métier, il dispose d’une connaissance avérée dans les affaires fiscales, administratives et judiciaires. Cela lui permet d’intervenir dans tous les projets entrepreneuriaux, qu’il s’agisse d’une création d’entreprise, d’une acquisition, d’un achat ou encore d’une délocalisation. Partenaire privilégié de tout dirigeant, l’avocat fiscaliste met en place la meilleure technique de défense afin de défendre l’enseigne devant les administrations juridiques. Il fournit également toutes les justifications juridiques nécessaires en cas de contrôle fiscal. C’est d’ailleurs le professionnel à solliciter pour tout conflit ou contentieux au niveau de la société.

Recourir à un avocat fiscaliste est essentiel lorsqu’on projette de créer sa propre entreprise. Comme il a été évoqué précédemment, il a pour rôle de conseiller les porteurs de projet sur les diverses démarches à entreprendre. En plus de l’optimisation fiscale, cet expert assiste de même son client devant les administrations afin de faire valoir ses droits et d’assurer sa défense fiscale. Sa polyvalence lui permet en outre de s’occuper de la vérification des livres de comptes et de la rédaction du statut juridique de l’entreprise. L’avocat fiscaliste met en œuvre la stratégie fiscale la plus adaptée pour éviter le risque de redressement fiscal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *